L’écho des SIG

Coups de feu, interventions armées, agressions de policiers…la Métropole Bordelaise n’échappe pas à la réalité.

From Marseille with guns

28 février

Fin d’une course folle, avenue de la République, à Villenave d’Ornon. Recherché pour tentative d’homicide sur sa compagne dans les Bouches-du-Rhône, le quinquagénaire en fuite est repéré sur l’A62 au volant d’un SUV coréen. Après avoir forcé le péage de Saint-Selve, en tirant à l’arme de poing sur son comité d’accueil, le forcené taille la route jusqu’à la couronne bordelaise, un escadron de bolides et l’hélico des forces de l’ordre à ses trousses. Le fuyard fonce alors à tombeau ouvert jusqu’à la sortie de Villenave où il frôle l’accident à plusieurs reprises. A plusieurs reprises, les policiers ouvrent le feu pour stopper sa course infernale. Ambiance Far-West. C’est en prenant un rond- point à contresens que les policiers parviennent finalement à le stopper. Le criminel est cueilli en douceur. Il s’en tire avec de simples égratignures et une double enquête sur le dos.

GTA sur les quais

1er mars

Le contrôle du couvre-feu dégénère à 23h30, vers le Hangar 19, aux Chartrons. Un bolide, ostensiblement tapageur, attire l’œil d’une patrouille de la Compagnie Départementale d’Intervention (CDI), qui tente de le stopper. Au volant, un gosse de 16 ans appuie sur le champignon, percutant un des véhicules de police. Comme les y autorise la loi dans ces circonstances–évaluées depuis par l’IGPN–les brigadiers font feu une dizaine de fois. Touché au thorax, le chauffard est arrêté, sanguinolant, à quelques centaines  de  mètres,  quai  Richelieu.  Un  de  ses  deux courageux passagers, qui ont pris la poudre d’escampette, est vite rattrapé. Tous sont connus des services de police, désormais rodés au scénario. «Quasiment toutes les nuits, nous  avons  des  refus  d’obtempérer.  Pas  plus  tard  que samedi, j’ai moi même failli ouvrir le feu sur ce même genre de véhicule qui a essayé de forcer le passage. Là encore, un mineur au volant», s’inquiète un flic auprès de Rodéo. Le type de carriole, une grosse cylindrée allemande est, comme souvent, immatriculée en Pologne, nouvel El Dorado des jeunes des cités qui peuvent louer cash ces gros joujous à des entrepreneurs peu regardant sur l’origine des fonds. Ce soir-là, c’est une Audi RS3 qui a servi de bélier contre les forces de l’ordre. Les lascars, sans doute adeptes de la playstation, devaient être lassés de ne percuter que des percuter que des piétons sur GTA.

Abracadabra, le flingue disparaît

8 avril

Sortant de la boulangerie pessacaise où il était passé en vitesse, un flic en civil tombe né à né avec un voyou, en train de fouiller sa voiture. Frappé au visage dans l’altercation, l’agent se fait dérober son arme de service, accrochée à sa ceinture, par le cambrioleur qui prend ses jambes à son cou et, tel David Copperfield, disparaît au coin de la rue. Si quelqu’un trouve un Sig Sauer…